Biographie de Ghislaine Caprin

photo bio« Je ne chante pas pour passer le temps ...... (Jean Ferrat)

« Je ne peins pas pour passer le temps ....... ( ghislaine caprin)

On m'a nommée parisienne cosmopolite. Je le devais au mariage d'un père italien et d'une mère française.

Je suis née le 24 novembre 1951 à Chevreuse près de Paris. Très jeune je révélais une indépendance créatrice qui se serait idéalement glissée sous les doigts d'une artiste peintre mais les choses en furent autres.

D'abord autodidacte, je fréquentais bientôt quelques salons d'artistes tout en travaillant pour vivre avec mes deux jeunes enfants, d'un secrétariat nourricier.

Mes sujets d'inspiration furent d'abord les salons de thé mondains puis les collines de Provence, les Iles de la Mer Egée, Venise, les femmes, tout ce qui révélait la nature, puis ce Québec que j'affectionne tout particulièrement puisque j'y ai vécu et dont je suis tombée amoureuse.

J'ai progressivement abordé l'huile, le pinceau et le couteau sans oublier le rôle médiateur du trait, dans un envol de paysages et de femmes empanachées qui n'ont jamais le temps de distiller une forme élégante de l'ennui, puis l'acrylique et récemment les pastels secs et les encres de chine.

Je pense avoir acquis au fil du temps le sens des couleurs et pour mes personnages féminins celui de ce qu'on peut appeler la ligne.

Sans ambition préconçue je me laisse aller volontiers à la joie de découvertes colorées, que ce soit au fil de mes ballades en montagne, en forêt automnale et hivernale, à la campagne, près des lacs et rivières, et mes personnages je les trouve au hasard d'un chemin.

La couleur étant mon moteur je me laisserais volontiers aller à des créations sans dessin préalable.

Je reste animée d'une réelle passion artistique en m'émerveillant à chaque instant de la beauté de la nature qui nous entoure et réalisant depuis longtemps qu'il est primordial de préserver cette sublime nature.